En matière de préparation de nos bateaux, des entreprises spécialisées s'imposent naturellement : mât, accastillage, pièces custom de composite, etc.. Il en est d'autres auxquelles on pense moins mais qui œuvrent tout autant à la réussite de ces projets. Nous avons visité pour vous l'atelier de Costard Sérigraphie* à Hennebont, spécialisé, entre autres, dans le marquage des textiles marins…

 

Chez Costard Sérigraphie on se partage entre le monde du luxe et de la course au large. Spécialiste de la sérigraphie, l'entreprise hennebontaise travaille en effet pour de grandes marques (Kérastase, Samsung, Nespresso ou Baccara) pour lesquelles elle réalise les supports de communication visuels et publicités sur lieux de vente. Costard s'est aussi fait une spécialité, rare en France, la sérigraphie de vêtements marins.

Pas moins d'une quinzaine de skippers du Vendée Globe leur ont cette année confié leurs précieux cirés. "Les cirés des marins sont spécifiques : ils utilisent des matériaux très techniques, des tissus étanches, explique Jacques Costard, directeur de la structure. Ils demandent un traitement particulier et minutieux car ils présentent de fait plusieurs difficultés : appliquer une peinture sur un tissu rendu étanche et surtout que le marquage tienne dans le temps.
Les cirés sont spécifiques à chaque marin et parfois réalisés sur mesure ; dans ce cas, on n'a pas le droit à l'erreur. De fait, nous sommes très peu à avoir osés se lancer sur ce créneau.
"

 

 

 

Costard Sérigraphie réalise donc les marquages sur tous les vêtements des marins, de leurs équipes et de leurs partenaires. L'aventure à débuté avec Olivier de Kersauson et Alain Gautier, "au siècle dernier", plaisante Jacques et la réputation de l'atelier s'est faite rapidement par le bouche à oreille. Il faut dire que Jacques aime relever les défis : touche à tout, il expérimente dans son atelier les peintures et les solvants, élabore de savants mélanges, peaufine les réglages de ses machines. Et à force de recherches et d'obstination, il trouve la recette presque magique qui permet au marquage de revenir comme neuf après un tour du monde. Et pourtant, Dieu sait que les cirés sont soumis à rude épreuve pendant les courses, mouillés en permanence, exposés au soleil, au sel, au ragage des bouts…malgré ses mauvais traitements, il faut impérativement que le nom du partenaire reste impeccable.

 

 

Avec cette solide réputation, fondée sur un savoir-faire unique, Jacques et Florence, sa compagne, ont vu défiler les skippers. "Nous sommes ravis de les suivre depuis leur débuts, de les voir évoluer et de les retrouver sur de plus gros projets ensuite". Car les portes de l'atelier Costard sont évidement ouvertes à tous les marins "même pour 3 tee-shirts et un ciré", sourit Jacques.

*Ils sont seulement 3 à travailler dans l'atelier de Costard Sérigraphies. L'atelier réalise les marquages des produits Guy Cotten. Ils suivent également le groupe Soldat Louis depuis ses débuts.